L’Île de Rohrschollen, un trésor à l’état naturel

Malgré son urbanisation, la bande rhénane offre une richesse écologique remarquable, dont le joyau est la forêt alluviale. Cette forêt est restée proche de l’état naturel, mais les aménagements du Rhin ont modifié la dynamique fluviale. L’une de ces forêts est située sur l’île du Rohrschollen, à 10 km du centre de Strasbourg.foret strasbourg

Histoire de la forêt rhénane

Quand la forêt était à l’état naturel, le Rhin offrait des paysages variés et éphémères, faune et floreconstitués d’une mosaïque d’îles, de tailles diverses, séparées les unes des autres par la multitude de bras du fleuve. C’était un monde en perpétuel mouvement, avant que l’homme ne le domestique. Le Rhin était alors un fleuve sauvage, aux crues dévastatrices, aux débits capricieux; l’agriculture était difficile, la navigation incertaine et les frontières changeantes. L’homme mettra 150 ans à le maîtriser, par trois phases d’aménagements successifs.

Si ces aménagements ont permis aux agriculteurs allemands et strasbourgeois de cultiver leurs terres, la faune et la flore ont subi les conséquences de ces avancées. En effet, les multiples barrages, l’industrialisation du site, ainsi que l’aplanissement des terrains ont eu des effets notables dès 1970…

Un écosystème rare et encore protégé

milieu naturelLe milieu le plus remarquable et protégé par la réserve est sans aucun doute la forêt alluviale. Elle est remarquable à plus d’un titre : c’est un écosystème rare au niveau national et européen. Tout comme sa cousine d’Amérique, cette forêt offre des conditions optimales de développement pour ses espèces. Les végétaux n’ont pas de réels facteurs limitants : en été, ils peuvent puiser leur eau et les nutriments dans la nappe phréatique. Ils disposent donc au même moment de chaleur, d’humidité, d’un ensoleillement maximum et des limons riches apportés autrefois par les crues, ce qui entraîne une explosion de la végétation. La forêt est d’ailleurs appelée « forêt galerie » à cause de la densité de la strate arbustive et de la présence de nombreuses lianes.D’une superficie de 309 hectares, la réserve naturelle est composée de 157 hectares de forêt, 25 hectares de prairie, le reste étant constitué par le domaine fluvial.

Une faune et une flore à préserver

La réserve de l’île du Rohrschollen, grâce à sa situation alluviale ainsi qu’à la diversité desflore habitats qu’elle présente, peut offrir des milieux propices à l’installation de nombreuses espèces animales ou végétales, dont certaines sont protégées. Le patrimoine faunistique est essentiellement représenté par les oiseaux et les amphibiens. Cependant, on y trouve également des reptiles, des poissons, des insectes et des mammifères.

Sur l’île du Rohrschollen, de la prairie à la forêt, le patrimoine floristique est diversifié : à chaque milieu correspond une flore adaptée.  Parmi toutes les espèces végétales présentes au sein la réserve, certaines sont protégées à l’échelle nationale ou régionale.

Ile du Rohrschollen
67 000 Strasbourg

www.rn-rohrschollen.strasbourg.eu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>